Séminaires de Politiques Agricoles > Prochain séminaire

Présentation des Séminaires de Politiques Agricoles

----------------------------------------------------

La Société Française d'Economie Rurale organise un cycle de séminaires mensuels à Paris, les Séminaires de Politiques Agricoles.

Chaque 2e mardi du mois dans les locaux d'AgroParisTech - 16 rue Claude Bernard - 75005 Paris

L'entrée est libre et ouverte à tous. N'hésitez pas à nous informer d'idées de débats et d'intervenants. N'hésitez pas à diffuser le programme.
 
Comité d'organisation : Aurélie TROUVE (AgroParisTech) - Frédéric COURLEUX (Agriculture Stratégies) - Thierry POUCH (APCA et URCA)

----------------------------------------------------

Les Séminaires à venir en 2018/2019

 

  • Jeudi 27 juin 2019, 16h30-18h, 19 Avenue du Maine anciennement ENGREF, Paris

L'embourgeoisement des agriculteurs

par Gilles Laferté, directeur de recherche à l'INRA

Fin des paysans, crises agricoles, telles sont les représentations les plus communes sur les mondes agricoles. Au contraire, l’enquête ethnographique auprès des céréaliers de l’Est de la France présentée dans ce livre décrit un processus social large propre à de nombreux groupes sociaux bien au-delà de l’agriculture, celui d’embourgeoisement, compris non seulement comme un enrichissement, mais tout autant comme un sens donné à la mobilité sociale ascendante. Au-delà de l’accumulation du capital économique qui en est la condition, l’embourgeoisement se révèle comme une mobilité sociale conservatrice, ici collective, respectueuse de l’ordre social et de la légitimité culturelle des dominants, mobilité ascendante que l’on peut opposer à d’autres formes de mobilité sociale comme celles associées par exemple à la gentrification.

pour en savoir plus :

http://www.sae2.inra.fr/Toutes-les-actualites/Parution-2018-L-embourgeoisement-une-enquete-chez-les-cerealiers

  • Mardi 9 avril 2019, 18h-19h30, amphi Dumont à AgroParisTech
    16 rue Claude Bernard, 75005 Paris

Eléments de réflexion sur le développement territorial

par André Torre, directeur de recherche à l'INRA

Le développement, une question un peu oubliée dans les pays industrialisés, revient à l’honneur au niveau des territoires. Il ne s’agit plus seulement aujourd’hui de se poser la question de l’activité économique des entreprises et des exploitations agricoles, ou de l’innovation technologique comme dans les années 1970.

Il faut maintenant également, en matière de développement des territoires, se pencher sur les autres types d’innovations, sociales, organisationnelles et institutionnelles, mais également sur les problématiques de gouvernance, avec les négociations, les débats et les conflits, ainsi que sur l’épineuse et lancinante question de l’occupation des sols.

pour en savoir plus :

https://www.researchgate.net/publication/328856721_Les_moteurs_du_developpement_territorial

  • Mardi 26 mars 2019, 18h-19h30, amphi Dumont à AgroParisTech
    16 rue Claude Bernard, 75005 Paris

Affaires des olives espagnoles : quelles dont les chances de l'Union Européenne de sauver les aides découplées à l'OMC ?

par Jacques Berthelot, maître de conférences retraité de l'ENSAT, expert auprès de SOL

discutant : Jean-Christophe Debar, FARM

Le 28 janvier 2019, la Commission européenne a ouvert des consultations avec les Etats-Unis à l'OMC pour contester les droits antidumping et compensateurs imposés depuis août 2018 sur leurs importations d'olives de table espagnoles. Alléguant que les subventions aux oléiculteurs espagnols ne sont pas spécifiques au produit, elle entend défendre les aides découplées, le principal type de subvzention de la PAC avec 35 milliards d'euros. L'enjeu est de taille, si les aides sont considérées comme distorsives, l'UE perd et c'est la principale justification aux réformes de la PAC depuis 25 ans qui s'effondre.

Pour en savoir plus :

https://www.sol-asso.fr/wp-content/uploads/2019/01/La-Commission-europ%C3%A9enne-a-franchi-le-rubicon-sur-les-olives-de-table-espagnoles.pdf

  • Mardi 12 février 2019, 18h-20h, amphi Tisserand à AgroParisTech
    16 rue Claude Bernard, 75005 Paris

Ce séminaire est organisé en partenariat avec la SFER à l'initiative de la dominante "développement agricole" d'AgroParisTech.

Quels enjeux pour l'agriculture face à la nouvelle donne du commerce international ?

Charlotte Emlinger (chercheuse-économiste, CEPII),

Philippe Chotteau (directeur du département économie de l'Institut de l'élevage)

Jean-Marc Siroën (professeur d'économie à l'Université Paris Dauphine)

Vous pouvez vous inscrire ici : https://doodle.com/poll/ewsm7d98ig7xhwfi

  • Jeudi 17 janvier 2019, 17h, VetAgro Sup campus agronomique, amphi Darpoux
    espace colloque Darpoux 89 ave de l'Europe, 63370 LEMPDES

L'avenir des filières viandes de ruminants du Massif Central : 5 scénarios pour anticiper et s'adapter - Voir l'affiche

Par Michel LHERM et Jacques AGABRIEL (UMR Herbivores, I§NRA Centre Auvergne-Rhône-Alpes)

La conférence-débat est organisée par VetAgro Sup, la SFER avec le soutien de l'association des membres de l'ordre du mérite agricole (AMOMA).

Résumé : La baisse de la consommation individuelle de viande, le réchauffement climatique, le vieillissement de la population d’éleveurs, et la forte dépendance des élevages aux aides publiques sont autant de facteurs de risques pour l’avenir des filières viandes de ruminants du Massif central. Cette étude prospective a été réalisée pour que les acteurs les anticipent et mettent en œuvre des stratégies d’évolution adaptées.

Les cinq scénarios résultent de logiques d’évolutions très contrastées. Ils ont été construits de manière participative par un collectif d’acteurs variés du massif. Chacun de ces cinq futurs illustre ainsi des logiques cohérentes de fonctionnement et des utilisations du territoire bien contrastés. Leurs conséquences ont été quantifiées par une démarche originale alliant expertise, analyse bibliographique et modélisation, en s’appuyant sur des indicateurs de production, d’emploi et de bilan environnemental. La gestion adaptée et raisonnée des prairies et la garantie de la qualité des produits viande sont des points sensibles et incontournables dans tous les scénarios. L’analyse transversale des résultats contrastés montre également que des opportunités peuvent se révéler intéressantes pour l’avenir. Elles seront à saisir et à faire émerger par les partenaires des filières avec le concours des différents collectifs d’acteurs du territoire « Massif central ».

 A l’issue de cette conférence-débat, vous êtes cordialement invités à partager le verre de l’amitié.

 Les séminaires VAS-SFER Auvergne sont gratuits et ouverts à tous ceux qui souhaitent s’informer, échanger, initier des partenariats sur les thématiques concernant l’agriculture, l’agroalimentaire et le développement rural.

  • Mardi 15 janvier 2019, 18h-19h30, amphi Dumont

L'histoire de l’INRA entre science et politique – La place de l’économie rurale

Par Pierre Cornu (Université Lyon 2) et Egizio Valceschini (INRA)

Discutants : Cécile Détang-Dessendre (INRA) et Thierry Pouch (APCA, Université de Reims Champagne Ardenne, Académie d'agriculture), auteur de "le destin singulier de Marx dans la science économique en France"

 

Les séminaires récents

  • Mardi 11 décembre 2018, 18h-19h30, amphi Tisserand

Présentation des travaux de la mission d’information de l’Assemblée nationale sur le foncier agricole
 
Par Dominique Potier, député socialiste de Meurthe-et-Moselle, co-rapporteur de la mission
Discutant : Frédéric Courleux (Agriculture Stratégies)
 
Le renouvellement des générations dans l'agriculture est une condition sine qua non pour assurer la sécurité et la qualité de notre alimentation, produire de la valeur ajoutée économique et environnementale, aménager l'ensemble du territoire. Cette priorité nationale repose sur un outil majeur : la régulation du marché foncier. Les règles qui le régissent doivent rendre possible la liberté d'entreprendre « pour tous » et garantir l'usage du foncier comme celui d'un bien commun dans la durée.

Le rapport : http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/rap-info/i1460.pdf

  • Mardi 13 novembre 2018, 18h-19h30, amphi Dumont

Trois propositions pour réformer la gouvernance des coopératives agricoles
 
Par Bertrand Valiorgue (Université Clermont Auvergne) et Xavier Hollandts (Kedge Business School)
Discutant : Maryline Filippi (INRA-SADAPT)
 
Les coopératives agricoles ont connu ces vingt dernières années d'importantes évolutions en matière de taille et de développement à l'international. Ces évolutions nécessaires pour peser dans la concurrence mondiale ont des conséquences sur la gouvernance et les coopératives sont aujourd'hui amenées à revisiter leur modèle (Loi PACTE, loi EGA, entreprises à mission...). Trois propositions de réforme concrètes susceptibles d'aider les adhérents, les élus et les dirigeants à bâtir des stratégies durablement créatrices de valeur seront présentées.
  • Mardi 9 octobre 2018, 18h-19h30, amphi Dumont

« Renforcer les systèmes alimentaires durables grâce aux indications géographiques »
 
Par Dominique Barjolle (ETH Zürich) et Philippe Jeanneaux (VetAgro Sup)
Discutant : André Barlier (INAO)
 
Basé sur 9 études de cas réparties sur 5 continents, ce rapport piloté par la FAO propose une vision d’ensemble des indications géographiques (IG) comme modèle vertueux d’organisation des producteurs. Les conditions d’émergence et de maintien de ces stratégies collectives, ainsi que leurs atouts sont ainsi illustrés par des exemples concrets. Rééquilibrer la formation des prix par le contrôle de l’offre constitue l’un des effets positifs des IG à côté de la diffusion des innovations et l’amélioration de la qualité des produits.
Rapport complet disponible :  http://www.fao.org/3/I8737EN/i8737en.pdf
  • Mardi 15 Mai 2018, 18h-19h30, amphi Dumont

« Le droit face aux enjeux de l’agriculture durable »

Par Pierre-Etienne Bouillot (AgroParisTech)

A l'heure où l'on appelle à réconcilier l'agriculture avec la durabilité, l'examen fait par Pierre-Etienne Bouillot de l'état du droit rural révèle, au travers de plusieurs exemples pertinents, l'obéissance de celui-ci à une logique économique libérale qui ne permet pas de relever les défis actuels et futurs de l'agriculture.

https://www.cosmografia.fr/produit/le-droit-face-aux-enjeux-de-lagriculture-durable/

  • Mardi 10 avril 2018, 18h-19h30, amphi Dumont

« Le sacrifice des paysans – Une catastrophe sociale et anthropologique »

Par Pierre Bitoun (INRA-SAD-APT) et Yves Dupont

https://www.lechappee.org/le-sacrifice-des-paysans

  • Mardi 6 mars 2018, 18h-19h30, amphi Dumont

« Les marchés fonciers fonciers ruraux en Afrique de l’Ouest et les outils de leur régulation »

Par Jean-Philippe Colin (IRD) et Michel Merlet (Agter)

Basée sur 4 pays de la sous-région, cette étude analyse les articulations et interférences entre l’Etat, la coutume et le marché dans l’allocation des différents droits liés à la terre et avance des propositions concrètes pour nourrir les débats sur les outils de régulation des marchés fonciers.

http://www.ipar.sn/Rapport-de-l-Etude-regionale-sur-les-marches-fonciers-ruraux-en-Afrique-de-l.html

  • Mardi 6 février 2018, 18h-19h30, amphi Tisserand

La répartition de la valeur au sein des filières agricoles

Débat organisé par les élèves agroéconomistes de la dominante ‘‘Développement agricole’’ d’AgroParisTech

Avec :
- Olivier Allain, coordinateur des Etats généraux de l’alimentation (EGA), éleveur et vice-président du conseil régional de Bretagne
- André Bernard, producteur de tomates industrie et président de l’association nationale interprofessionnelle des fruits et légumes transformés
- Serge Papin, président-directeur général de Système U et président de l’atelier 5 des EGA « rendre les prix d’achats plus rémunérateurs pour les agriculteurs »